En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Plaisir de lire

Les grands prix littéraires

Par MARIANNE SANDEVOIR, publié le jeudi 9 novembre 2017 14:25 - Mis à jour le jeudi 9 novembre 2017 14:26

Prix Goncourt 2017

 

Eric Vuillard a été récompensé du Prix Goncourt le 6 novembre 2017 pour son roman L'ordre du jour (Actes Sud).

Le roman retrace les événements et les coulisses de l'Anschluss, l'invasion de l'Autriche par l'Allemagne nazie. L'auteur s'interroge ainsi sur les fondements des premiers exploits de l'armée nazie, entre rapidité, modernité, propagande, marchandages et intérêts.

L'ordre du jour se plaçait déjà en tête des meilleures ventes, nuls doutes que ce prestigieux prix ne fera qu'accroître son succès.

 

 

 

 

 

Prix Femina 2017

 

Le Prix Femina 2017 a été décerné à Philippe Jaenada pour son roman La serpe paru chez Julliard.

L’ouvrage retrace le parcours d’Henri Girard, accusé en 1941 d’avoir assassiné son père, sa tante et leur bonne dans leur château près de Périgueux. Il est emprisonné durant dix-neuf mois. Un as du barreau de l’époque obtient son acquittement. Henri dilapide la fortune familiale et s’exile en Amérique latine, avant de revenir en France sous le pseudonyme de Georges Arnaud pour publier Le salaire de la peur.

 

 

 

 

Prix Renaudot 2017

 

 

La Disparition de Josef Mengele reçoit le Prix Renaudot 2017. Paru chez Grasset, il a été écrit par Olivier Guez et il raconte le destin de l’ancien médecin SS à Auschwitz Josef Mengele qui prit la fuite pour l’Argentine en 1949. Traqué par le Mossad et par le chasseur de nazis Simon Wiesenthal, il se réfugie au Brésil où il meurt en 1979.